L'indécence de ma camarade ne pouvant plus durer, je me suis décidée à faire quelque chose.

IMG_0553

Je suis pourtant restée un moment perplexe devant le thème du défi 13 de mars... "A la manière de..." 

C'est sur qu'avec Pinterest dans nos écrans, l'inspiration est omniprésente, mais quoi que nous pondions, nos poussins mis à part, c'est toujours plus ou moins à la manière de quelqu'un, non ? De l'auteur du livre, du créateur inspiré inspirant... de la blogueuse-talentueuse qu'on admire et qui nous guide !

J'ai toujours l'impression de picorer des idées pour n'en faire qu'à ma tête. La plupart de mes bidouilles répondraient plus ou moins à ce thème.

Il y a peu, et toujours grace à Pinterest, j'ai découvert la magie des albums en ligne de Picasa... De gentilles dames scannent et mettent sur leur compte des livres entiers de crochet & tricot, en particulier Japonais.... Je n'ose pas même vous dire TOUT ce que j'ai pu trouver... Une mine !

Comme dit mon Zouille : "Ce n'est pas très "légal", mais aller arguer que de gentilles ménagères qui tricotent sont des pirates du net serait un peu excessif !"

Bref, j'ai feuilleté, feuilleté, feuilleté... et n'ai pas fini de feuilleter... je suis imprégnée de la japan addictude et c'est dont à la manière des créateurs japonais que je me suis concocté une tunique de mi-saison.

IMG_0571

Une robe du commerce,d ans laquelle je me sens bien, posée sur le tissu en guise de patron. Une encolure arrondie, de petites manches T-shirt. Le tout coupé dans un lainage très fin, un peu élastique. J'ai bien aimé jouer des rayures obliques....

Pour continuer l'impro japonisante, j'ai pioché un adorable modèle de napperon dans un des livres (impossible de retrouver lequel !!!!) décliné à droite et à gauche en lieu et place de poche, dans des restes d'alpaga brun et vert.

IMG_0559IMG_0562

 Et au col, une fleur piochée dans un autre livre, toujours en alpaga tout doux, accrochée comme une broche.

IMG_0568

Ai-je rempli ma mission ? Ce qui est sûr, c'est que j'aime ma tunique napperonisée.